moi

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Balustrade de Guilaine Depis - Page 4

  • Note d'intention de Simon Hatab, dramaturge à l'Opéra de Paris

    18402881_304478329966296_1955355994418478524_n.jpgSimon Hatab est dramaturge. Il travaille à l’Opéra national de Paris et a collaboré avec la metteure en scène Marie-Ève Signeyrole pour les spectacles 14+18, La Soupe Pop. Il a donné à l’Université Paris X Nanterre un cycle de cours consacrés à la dramaturgie et participé en tant qu’artiste associé au programme Performing Utopia du King’s College de Londres. Il écrit régulièrement dans le magazine Fumigène – Littérature de rue.

    Lire la suite

  • Note d'intention de la photographe Elisa Haberer

    18402881_304478329966296_1955355994418478524_n.jpgÉlisa Haberer est une photographe française d’origine coréenne de 39 ans. Etudiante en photographie, elle dédie son travail aux codes de représentation de la photographie de famille et pose la question de la trace et de la narration par l’image. Ces interrogations préfigurent les thématiques constituantes de son travail actuel. Sa photographie est fondamen- talement axée sur les histoires humaines et l’exercice du portrait. En 2009, sa série sur la représentation de soi “Moi, par l’Au- tre” est exposée à Pékin où elle a vécu 7 ans. En 2013, elle tourne son premier film, “My Lucky Bird”. En 2014, de retour en Corée du Sud, elle réalise un projet pho- tographique sur les traces de ses origines qui devient “Les Couleurs des tumuli”. www.elisahaberer.com

    Lire la suite

  • Un récit photographique entre Paris et Gyeongju (éditions l'Atelier des Cahiers)

    couv tumuli1.jpgQuatrième de couverture :

    Une photographe d'origine coréenne revient dans la ville où elle est née, à la découverte de ses habitants et de ses quartiers. Un récit à deux voix à mi-chemin entre le carnet de voyage et le journal de création où l'expérience du proche et du lointain nourrit une réflexion sur notre rapport au temps et la construction de notre identité.

  • Adriana Langer, la nouvelliste des éditions Valensin-David Reinharc

    1486385365.pngL’auteur : Née à Boston, Adriana Langer a passé la majeure partie de son enfance en Argentine et aux Etats-Unis, avant d’arriver à Paris où elle réside encore aujourd’hui et qui continue de l’émerveiller. Longtemps tiraillée entre ses vocations médicale et littéraire, elle a réussi à concilier ces deux activités en écrivant des nouvelles en parallèle à sa profession de radiologue exercée à l’Institut Curie.

    Lire la suite

  • "Oui et non", un recueil de nouvelles d'une qualité exceptionnelle d'Adriana Langer

    langer couv.jpgToute la singularité d’Adriana Langer tient dans sa passion de la nouvelle comme genre littéraire. Pour elle, cette forme concise d’écriture permet de braquer un projecteur sur les instants-clés d’une vie, de disséquer un comportement, un caractère ou une émotion. Concentrés de vie, ses nouvelles aspirent à la force et la subtilité de celles de ses maîtres Anton Tchekhov, Vladimir Nabokov, Virginia Woolf, Flannery O’Connor et Alice Munro dont elle chérit l’extraordinaire liberté.

     

    Lire la suite

  • Eveiller la conscience civique et éthique des collégiens par la lecture-plaisir

    476138733.pngLe Maître des temps, la nouvelle saga de science-fiction résolument moderne, inventive et participative qui fera aimer la lecture aux 13-15 ans, leur donnera envie d'écrire et les aidera à devenir des citoyens conscients. Parution le 28 septembre 2017.

    Lire la suite