moi

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Grande soirée sur Fugato avec André Lorant, François Vallejo et André Vanoncini à l'Institut hongrois

    invitlorant.pngà l’Institut hongrois

    à 19 h précises

    92 rue Bonaparte 75006 Paris

    Rencontre suivie d'un cocktail dînatoire

    Lire la suite

  • Fugato, un roman d'amour, de musique et d'Italie - érotisme et opéra

    • andre-lorant-fugato.jpg« Un de mes coups de cœur » Patrick Poivre d’Arvor (Radio Classique « L’invité culture » 23/02/17)
    • « Une œuvre vibrante d’intensité musicale et visuelle » André Vanoncini, professeur à l’Université de Bâle
    • « Fugato…tellement envoûtant, dramatique et impressionnant » Carine Gutlerner, pianiste
    • « Un vrai plaisir ! Comment aimer ce que nous aimons sans en être prisonnier… » Francis Vallejo, romancier

    Lire la suite

  • C'est l'histoire d'une jeune femme d'origine coréenne...

    couv tumuli1.jpgC'est l'histoire d'une jeune femme d'origine coréenne adoptée en France et qui retrouve son lieu de naissance. L'histoire se passe en Corée. Comme elle est photographe, c'est d'abord un travail photographique.

    Ensuite, elle a mené en parallèle des entretiens avec le dramaturge de l'Opéra de Paris Simon Hatab. Il y a donc également tout un travail d'écriture sur le questionnement des origines. 

     

    Lire la suite

  • Note d'intention de Simon Hatab, dramaturge à l'Opéra de Paris

    18402881_304478329966296_1955355994418478524_n.jpgSimon Hatab est dramaturge. Il travaille à l’Opéra national de Paris et a collaboré avec la metteure en scène Marie-Ève Signeyrole pour les spectacles 14+18, La Soupe Pop. Il a donné à l’Université Paris X Nanterre un cycle de cours consacrés à la dramaturgie et participé en tant qu’artiste associé au programme Performing Utopia du King’s College de Londres. Il écrit régulièrement dans le magazine Fumigène – Littérature de rue.

    Lire la suite

  • Note d'intention de la photographe Elisa Haberer

    18402881_304478329966296_1955355994418478524_n.jpgÉlisa Haberer est une photographe française d’origine coréenne de 39 ans. Etudiante en photographie, elle dédie son travail aux codes de représentation de la photographie de famille et pose la question de la trace et de la narration par l’image. Ces interrogations préfigurent les thématiques constituantes de son travail actuel. Sa photographie est fondamen- talement axée sur les histoires humaines et l’exercice du portrait. En 2009, sa série sur la représentation de soi “Moi, par l’Au- tre” est exposée à Pékin où elle a vécu 7 ans. En 2013, elle tourne son premier film, “My Lucky Bird”. En 2014, de retour en Corée du Sud, elle réalise un projet pho- tographique sur les traces de ses origines qui devient “Les Couleurs des tumuli”. www.elisahaberer.com

    Lire la suite

  • Un récit photographique entre Paris et Gyeongju (éditions l'Atelier des Cahiers)

    couv tumuli1.jpgQuatrième de couverture :

    Une photographe d'origine coréenne revient dans la ville où elle est née, à la découverte de ses habitants et de ses quartiers. Un récit à deux voix à mi-chemin entre le carnet de voyage et le journal de création où l'expérience du proche et du lointain nourrit une réflexion sur notre rapport au temps et la construction de notre identité.